La Fédération vaudoise des entrepreneurs en quelques mots

zund


La Fédération vaudoise des entrepreneurs est la plus importante association patronale de la construction dans le canton de Vaud. Elle réunit les métiers du gros œuvre, du second œuvre et de la construction métallique. Etablie à Tolochenaz, elle représente plus de 2 800 entreprises et 22 000 travailleurs, soit 6 % des places de travail du canton et 1,3 milliard de masse salariale. Aujourd’hui, elle est un acteur politique incontournable et une institution qui forme les professionnels par l’intermédiaire de l’Ecole de la construction.

La Fédération vaudoise des entrepreneurs a été fondée en 1904 pour représenter les entrepreneurs de tous les corps de métiers se rattachant aux entreprises de l’industrie du bâtiment et des travaux publics. Un siècle plus tard, c’est dans tous les domaines que notre association patronale opère, pour défendre et valoriser les entreprises de la construction : l’économie, la politique, le social, la formation, et même le développement durable. En fait, notre fédération appartient à tout le monde. C’est évidemment la fédération des entrepreneurs, mais aussi celle de toute la collectivité, puisque, en fin de compte, c’est pour offrir des infrastructures de qualité que nous tous, professionnels, œuvrons au quotidien avec passion.

Mis en exergue dans notre logo, le terme « Entrepreneurs ! » ne désigne pas seulement les personnes que nous représentons ; il évoque aussi notre état d’esprit à tous. Aujourd’hui encore plus qu’hier, lorsque nous parlons de notre fédération, nous le faisons au nom de tous les chefs d’entreprise et indépendants qui travaillent pour bâtir la société de demain.

Travaux : choisissez la bonne entreprise !

Vous envisagez des travaux de construction ou de rénovation ? Pour éviter les mauvaises surprises, adressez-vous à des entreprises de la région membres d’associations professionnelles. Que vous soyez propriétaire de votre logement ou gérant d’immeubles, vous êtes sans doute amené à transformer ou rénover.

Les démarches peuvent rapidement devenir un cauchemar, si vous ne vous adressez pas à des professionnels compétents. Pour faire le bon choix, et éviter les mauvaises surprises, nous recommandons de favoriser des prestataires de proximité qualifiés et membres d’associations professionnelles de la branche. Vous privilégierez ainsi des entreprises qui s’engagent contre le travail au noir et contre la concurrence déloyale, qui respectent les normes de sécurité, qui assument une garantie sur les travaux et qui vous assurent le niveau de compétence exigé.

De plus, celles-ci contribuent à la formation de nombreux apprentis dans votre région. En effet, fierté helvétique, la formation professionnelle duale permet aux jeunes d’apprendre un métier et d’acquérir leur autonomie dès la sortie de l’école obligatoire. Aussi, pour soutenir la création de nouvelles places d’apprentissage, il est important de privilégier les entreprises locales pour vos travaux de transformation et de rénovation. Les membres d’associations encouragent aussi le perfectionnement professionnel et la formation continue afin de garantir des prestations de qualité, respectueuses des normes en vigueur et à jour avec les nouvelles techniques du métier. Par conséquent, vous bénéficierez en principe d’un niveau d’exigence et de compétence plus élevé avec ce type d’entreprise.

Consommer régional : cette logique n’est pas uniquement valable pour l’achat de vos fraises et de vos courgettes ! En matière de construction, il est également de votre responsabilité de privilégier les entreprises de la région et d’accorder vos travaux au juste prix. En effet, comment peut-on se sentir bien dans un appartement ou une villa dont les travaux ne respectent rien ni personne ?

Au niveau collectif, une prise de conscience pour une meilleure éthique est également à l’œuvre. La construction de nos bureaux, hôpitaux, écoles ou de nos routes se doit d’être irréprochable. La Charte éthique vaudoise des marchés publics a en ce sens été signée en 2016 par l’Etat et les communes, syndicats, architectes, ingénieurs, entreprises de la construction et entreprises générales. Tous s’engagent au respect de règles économiques et humaines essentielles dans la réalisation des infrastructures publiques. Transparence, égalité de traitement, respect des conventions collectives de travail et lutte contre le dumping sur les prix font partie intégrante de ce texte fondateur.

Chaque association professionnelle de la construction possède une base de données de ses membres. La Fédération vaudoise des entrepreneurs met gratuitement à disposition son annuaire de la construction, dans lequel vous trouverez l’ensemble de ses entreprises membres classées par districts et par corps de métiers. L’annuaire est disponible en version papier, en ligne sur www.fveconstruction.ch ou en téléchargeant l’application de la fédération «fve annuaire» sur l’App Store ou Google Play.

Éthique, savoir-faire et formation : tels sont les engagements de ces entreprises de confiance. Ainsi, pour les clients de nos entreprises membres, notre fédération représente une indéniable caution de qualité et de respect des législations en vigueur. Et comme cette responsabilité sociale a un coût, l’appartenance à la Fédération vaudoise des entrepreneurs permet à nos membres de justifier les tarifs de leurs offres. Il faut en effet dire que la réputation de notre fédération n’est plus à faire, elle qui s’est construite dans la durée, durant tout le siècle passé, grâce à un esprit visionnaire qui lui a toujours permis de jouer les premiers rôles dans les milieux économiques et politiques. Pour preuve, nous avons mis en place la contribution patronale à la formation professionnelle en 1955 (soit cinquante ans avant qu’une loi fédérale ne la rende obligatoire), nous avons instauré l’AVS complémentaire en 1959 (presque trente ans avant la législation sur la LPP), nous avons systématisé le contrôle des chantiers en 1998 et, enfin, nous avons fait entrer en vigueur la retraite anticipée dès 2001 (deux ans avant que la question ne devienne conflictuelle au niveau national).

COMMUNEMAG REGIONS

Le magazine pour les collectivités et les entrepries locales

Dernières informations régionales, touristiques, politiques et artistiques en date.

STATIONSMAG

Vous emmène vers les plus beaux endroits du monde avec une vision nouvelle

Les plus grands hôtels, les endroits les plus branchés, les invités pionniers les pluss en vue, pour des lecteurs en quête d'exclusivité

EXPORTMAG

Le magazine des affairistes du monde entier

ExportMag est le guide indispensable des affaires

CommuneMag

Télécharger notre application pour découvrir le contenu 3D caché derrière les textes et les images.